Quand l’intestin nous parle

Quand l’intestin nous parle, est-ce qu’on l’écoute vraiment ?

Comme beaucoup d’autres personnes, j’ai toujours eu quelques inconforts au niveau de mon système digestif : ballonnements, constipation, crampe… Je pensais que ces sensations étaient « normales », du moins je m’étais faite à l’idée que c’était comme ça et puis c’est tout. 🙄

La vérité, c’est qu’il n’est jamais normal d’avoir des douleurs ou des inconforts de manière chronique. Bien sûr, il arrive à tout le monde d’avoir mal au ventre après un repas trop copieux, mais quand ça arrive régulièrement et sans raison apparente, il faut peut-être y prêter un peu plus attention.

Pour ma part, je vivais assez bien avec le fait d’avoir un système digestif « flemmard » (comme j’aimais le dire) auparavant, jusqu’à ce que ça se corse…

Il est arrivé un jour où je ne pouvais plus finir certains repas sans avoir de gros ballonnements, des nausées, une grande fatigue et des passages aux WC pas hyper sympas.

Mon corps me disait clairement que quelque chose clochait, ou plutôt c’est mon intestin qui criait de douleurs.

Après beaucoup de recherches et plusieurs consultations, j’ai compris que j’avais développé le syndrome de l’intestin irritable. Mon intestin était devenu complément poreux et inflammé, il ne savait plus se défendre contre les mauvaises bactéries.

Le syndrome de l’intestin irritable est un trouble du fonctionnement du côlon. Ce dernier devient hypersensible et s’inflamme au moindre passage d’aliments qu’il considère peu digestes. Cela crée alors des douleurs abdominales, des ballonnements, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée (ou les deux).

Pas cool hein ? Et pourtant ce trouble touche entre 10 et 20% de la population et 1 fois sur 3 ce sont des jeunes femmes.

Une fois cette découverte faite, je ne suis pas restée les bras croisés (bien que d’après certains sites c’est un trouble qu’on ne guérit pas 🙄). À l’aide d’une naturopathe 🌱, j’ai entrepris de faire quelque chose pour ce pauvre intestin. J’ai nettement diminué la consommation de certains aliments que je ne supportais plus : lactose, gluten, alcool, produits raffinés (comme par hasard tout ce qui n’est pas très naturel). J’ai aussi drainé mon intestin à l’aide de certains compléments naturels. 

Mais j’ai surtout trouvé la vraie cause de mon problème : l’anxiété. Car finalement, je mangeais déjà très sainement mais le moindre écart pouvait me clouer au lit toute une journée. Mon problème à moi, celui sur lequel je devais le plus travaillé, c’était donc le stress. On le dit trop peu mais le stress, combiné à de mauvaises habitudes alimentaires, est souvent à l’origine de problèmes inflammatoires de l’intestin. Syndrome de l’intestin irritable, SIBO, maladie de Crohn… Le trouble dit souvent quelque chose de plus grand que son symptôme.

Ce que j’essaye de vous dire, c’est qu’il faut être à l’écoute de son corps, et pas seulement quand ça devient grave. Notre organisme est intelligent. Quand il constate un problème, il envoie des signaux. 💫

Quand vous avez un souci de santé récurrent, soignez-vous puis cherchez sa cause profonde ! Vous avez peut-être développé des habitudes qui ne contribuent pas à votre bien-être 🌱

Avez-vous déjà eu une expérience similaire ?

Energy balls à la cacahuète

Hello !
Voici une nouvelle recette d’energy balls 💫 avec pleins de bons ingrédients ! Si avec ça vous n’avez pas un regain d’énergie… 😅

photo réalisée par majahe

Pour environ 16 parts :

~ 100g de flocons d’avoine
~ 100g de dattes dénoyautées
~ 100g de cacahuètes
~ 30g de graines de chia
~ 80g de beurre de cacahuètes pure

➰ mixez tous les ingrédients ensemble jusqu’à avoir une texture un peu compacte
➰ faites une boule avec la pâte et aplatissez-la sur un plan de travail
➰ divisez-la en 16 parts à l’aide d’un couteau, puis formez une bille avec chaque part
➰ vous pouvez les conserver au frigo dans un récipient fermé
➰ si vous êtes gourmand, vous pouvez les napper de chocolat noir avant de les mettre au frigo 😉

Bonne journée 🌸

Crêpes à la farine de sarrasin & de chataîgne

Hello !
Aujourd’hui je vous propose une recette de crêpes sans gluten à base de farine de sarrasin et de farine de châtaigne. Je trouve que ces deux farines fonctionnent très bien ensemble, la châtaigne apporte beaucoup de douceur 😊

photo réalisée par majahe

Recette pour environ 8 crêpes :

~ 50g de farine de sarrasin
~ 50g de farine de châtaigne
~ 10g de sirop d’agave
~ 1 goutte d’arôme vanille
~ 2 œufs élevés en plein air
~ 25cl de lait d’amande
~ 5cl d’eau
~ 20g d’huile de coco fondue
~ 1 pincée de sel

➰ mélangez les deux farines dans un saladier et formez un petit puits
➰ ajoutez les œufs, le sirop d’agave, l’arôme vanille, l’huile de coco et la pincée de sel et remuez bien
➰ incorporez petit à petit l’eau puis le lait en mélangeant avec énergie (il faut que la pâte devienne bien lisse)
➰ laissez reposer la pâte 30 min puis faites cuire les crêpes dans une poêle bien chaude
Vous pouvez les servir avec du chocolat noir fondu, des noisettes et quelques tranches de banane 😊

photo réalisée par majahe

Bon appétit 🌸

Soupe Phô maison revisitée

Hello !
Pour une fois je vous partage une recette salée, j’ai réalisé une sorte de soupe phô à ma manière 😊 J’espère qu’elle vous donnera envie d’essayer !

photo réalisée par majahe


Ma recette pour 1 personne :

~ 100g de crevettes (ou tofu, ça va très bien aussi)
~ 50g de champignons frais
~ 80g de nouilles de riz
~ 375 ml d’eau
~ 1 demi cube de bouillon de légumes
~ 1/4 de citron vert
~ 1 c. à c. de pâte de curry vert (attention ce curry est relevé)
~ 1 poignée de coriandre fraîche
~ 1 gousse d’ail
~ 1 c. à c. d’huile de coco
~ 1 c. à s. de sauce nuoc mam (ou sauce soja salée si vous préférez)
~ 1 poignée de pousse de soja (facultatif)

➰ remplissez une casserole avec l’eau et portez à ébullition
➰ ajoutez le demi-cube de bouillon de légumes, les champignons, le curry vert, la coriandre, et laissez mijoter à couvert pendant 15 min
➰ pendant ce temps, faites cuire les nouilles de riz comme indiqué sur le paquet (parfois il faut les laisser tremper dans l’eau 1h avant) et faites revenir 5 min les crevettes à la poêle avec de l’ail et un peu d’huile de coco
➰ pour servir, placez dans un bol la sauce nuoc mam, les nouilles de riz et les crevettes, puis versez le bouillon par dessus, ajoutez-y avec un peu de citron vert et de pousses de soja si vous aimez ça 😊

photo réalisée par majahe

Bon appétit 🌸

Crumble à la banane

Hello !
J’ai essayé des petits crumbles à la banane, facile à faire avec des ingrédients sains comme d’habitude 😉 Ça change un peu de la pomme, je vous partage la recette !

photo réalisée par majahe


Recette pour 4 personnes :

* 4 grandes bananes
* 100 g de farine (pour moi c’était de la farine de châtaigne)
* 60 g de sucre roux (ou 40g de sirop d’agave)
* 40 g d’huile de coco liquide (la faire fondre à feu doux dans une casserole si elle est solide)
* 1 pincée de sel
* 2 c. à s. d’eau
* quelques gouttes d’arôme vanille
* 1 c. à c. de cannelle

➰ préchauffez votre four à 180 degrés
➰ dans un saladier, mélangez la farine, l’huile, le sucre, la pincée de sel et la cannelle à l’aide d’une spatule en bois jusqu’à obtenir une texture granuleuse
➰ répartissez la pâte sur une plaque avec du papier cuisson et enfournez pendant environ 10-15 min (ça doit être à peine doré)
➰ pendant ce temps, découpez les bananes en petits morceaux et placez-les dans une casserole avec l’eau et l’arôme vanille
➰ faites-les cuire à couvert à feu moyen pendant 5 min environ
➰ dans 4 récipients de votre choix, répartissez les bananes encore chaudes puis la pâte sortie du four
➰ servez vos crumbles tièdes 😊


Bonne journée 🌸

Portrait de l’huile de coco

photo téléchargée sur unsplash.com

Depuis quelques années, l’huile de coco fait son grand retour dans notre quotidien. De plus en plus de personnes en vantent les bienfaits pour le corps et la santé. L’huile de coco était très utilisée dans la médecine ayurvédique (médecine traditionnelle holistique originaire de l’Inde) il y a déjà plusieurs siècles. Aujourd’hui à la recherche de solutions plus naturelles, on se tourne à nouveau vers ce genre d’ingrédient dont les vertus sont célébrées depuis la nuit des temps.

Une huile controversée ?

Cependant, comme tout aliment à la mode, l’huile de coco se retrouve au milieu de controverses. Sur Internet, on peut facilement tomber sur des articles mettant en garde sur cette huile qui serait finalement très mauvaise pour la santé car composée d’une grande quantité d’acides gras saturés. 🤔

Voici la composition en acides gras de l’huile de coco :

  • 90% de matières grasses saturées (48% d’acide laurique, 16% d’acide myristique, 9% d’acide palmitique, 8% d’acide caprylique, 7% d’acide caprique et 2% de stéarique acide)
  • 9% de matières grasses non saturées (7% d’acide oléique et 2% d’acide linoléique).

Sauf que…

Qui dit gras saturés dit cholestérol ? Et bien non ! Chaque acide gras est unique et l’huile de coco compris.

Cette idée reçue pour laquelle l’huile de coco est considérée mauvaise pour la santé par certains vient du fait que ces derniers confondent l’huile de noix de coco vierge, bonne pour la santé, avec l’huile de coprah raffinée, qui elle est nocive.

Dans quasiment tous les cas, l’huile de coco que l’on trouve au supermarché est de l’huile de coprah. Cette dernière est produite en Asie à faible coût et on lui retire tous les éléments nutritifs importants. Elle devient donc inodore et incolore, la seule chose qui en reste est de la graisse…
Pour trouver une vraie huile de coco qualitative, regardez donc plutôt du côté des magasins bio ou directement sur des boutiques en ligne spécialisée. Vérifiez toujours que le produit est biologique, extra vierge et extrait à froid.

Chaque acide gras est unique

 L’huile de coco est majoritairement composée d’acides gras saturés à chaîne moyenne contrairement aux graisses animales qui possèdent des acides gras saturés à chaîne longue. Plus la chaîne est courte, moins l’organisme nécessite de l’énergie pour la digestion. Les acides gras à chaîne moyenne sont des graisses dont l’absorption intestinale ne nécessite ni l’action de la bile ni celle des sucs pancréatiques, notre foie est donc moins sollicité. De ce fait, elles se transforment en énergie pour notre cerveau et nos muscles bien plus rapidement que les autres matières grasses. Elles ne seront pas stockées sous forme de graisse dans le corps contrairement aux acides gras à chaîne longue.

Les avantages et bienfaits de l’huile de coco

Elle est parfaite pour la cuisson

L’avantage d’être une huile saturée est qu’elle résiste très bien aux fortes chaleurs sans altérer sa qualité. Elle ne s’oxyde pas, contrairement aux huiles insaturées qui se transforment sous haute température. Elle est donc très adaptée pour la cuisson en cuisine. Il faut simplement veiller à utiliser une huile de coco bio, extra vierge et d’extraction à froid pour être sûr d’avoir un produit de qualité.

Elle aide à réduire le taux de cholestérol

Tous les acides gras saturés n’ont pas le même impact sur notre santé : celui de la noix de coco aide à baisser le taux sanguin de mauvais cholestérol. Selon une étude du docteur Raymond Peat, l’huile de coco aide à baisser le taux de cholestérol à la normal en le transformant en prégnenolone, un précurseur chimique naturel qui a un impact positif sur la circulation sanguine, la mémoire et le système nerveux.

Elle aide à combattre les mauvaises bactéries et les virus

L’huile de coco contient plusieurs acides comme l’acide laurique et l’acide caprylique, connus pour leur effet antiviral et antimicrobien. Elle aide donc a détruire les micro-organismes nuisibles. Elle est aussi utile pour les maladies intestinales inflammatoires et la maladie de Crohn.

Elle est nourrissante et hydratante pour le corps

L’huile de coco est très intéressante pour ses nombreuses propriétés cutanées et capillaires. Elle nourrit en profondeur tous types de cheveux. Elle hydrate aussi la peau en profondeur et aide à apaiser les rougeurs. Elle est très bien pour les peaux sèches et abîmées (fait testé et approuvé 😉).

Comment l’utiliser ?

Évidemment, comme toute bonne chose, il ne faut pas en abuser. Souvent une très petite quantité suffit, que ce soit en cuisine ou en cosmétique. L’huile de coco s’étale très facilement une fois liquide (elle le devient au dessus de 25°C). De ce fait, une cuillère à café suffit largement pour remplacer le beurre ou une autre huile dans la préparation d’un plat. De la même manière, il vaut mieux laisser fondre une petite quantité d’huile de coco dans ses mains pour l’appliquer sur le visage, quitte à en reprendre ensuite si cela ne suffit pas. C’est l’avantage, le pot d’huile de coco dure un certain temps et il n’est pas périssable 😉

Vous l’aurez compris, je trouve que l’huile de coco a un tas d’avantages. J’en ai toujours chez moi et je l’utilise aussi bien en cuisine que dans ma salle de bain. 😊

Vous utilisez l’huile de coco ? Qu’en pensez-vous ?

Portrait de la spiruline

Hello !
Peut-être l’avez-vous remarqué, j’utilise régulièrement de la spiruline en poudre dans mes recettes. J’en mets dans mes smoothie bowls, mes jus et parfois même dans les crêpes ou les gaufres 😁

photo téléchargée sur unsplash.com

Mais qu’est-ce que c’est la spiruline au fait ? Et pourquoi en consommer ?

On la reconnait pour la couleur bleue-verte qu’elle donne aux préparations en cuisine et on en parlent de plus en plus pour ses bienfaits naturels, notamment dans les milieux sportifs.

La spiruline, c’est une micro-algue qui existe depuis plus de 3 milliards d’années. Elle pousse dans les terrains riches en minéraux des zones tropicales d’Asie, d’Inde, du Mexique et d’Amérique Centrale. Du fait de ces nombreux nutriments, elle est ce qu’on appelle un super-aliment. La spiruline serait l’aliment le plus riche en minéraux de la planète.

La spiruline a beaucoup de qualités nutritionnelles et je ne saurais toutes les détailler mais je vais vous parler de celles qui ont le plus retenu mon attention :

  • c’est un antioxydant naturel très efficace : elle contient des enzymes comme la chlorophylle, le bêta­carotène, les caroténoïdes qui aident au fonctionnement des cellules et à rebooster les forces immunitaires
  • c’est une belle source de protéines végétales : elle contient entre 55 et 70% de protéines complètes qui sont facilement assimilables par l’organisme
  • c’est l’aliment contenant le plus de fer : elle contient 20 fois plus de fer que la viande rouge et s’assimile environ 6 fois mieux

Vous l’aurez compris, la spiruline est intéressante pour les sportifs mais aussi pour toute personne ayant besoin d’un petit coup de pouce naturel pour retrouver la forme 😉

Où trouver de la spiruline ?

Depuis quelques années, on trouve de la spiruline en France où certains agriculteurs la cultivent sous serre. On a donc accès à des produits en pharmacie, en magasin bio ou sur Internet, mais je vous conseille de toujours vous méfier avant d’acheter. Il faut bien faire attention à sa provenance et les méthodes de production du produit, n’hésitez pas à chercher les bonnes informations sur le site en ligne du produit.

Personnellement, j’ai découvert la spiruline en poudre au Salon Zen à Paris l’an dernier en faisant la rencontre d’une équipe de producteurs français (Akal Food). J’ai aimé le fait qu’ils produisent la spiruline de manière artisanale dans un éco-domaine. Il y a certainement d’autres producteurs qui suivent la même démarche.

Comment la consommer ?

La spiruline est efficace si elle est prise régulièrement sur plusieurs semaines, mais attention à ne pas en consommer plus de 5 grammes par jour. Au delà, vous donnerez sûrement trop de minéraux à votre organisme 😅 Vous pouvez faire deux cures par an mais je ne pense pas qu’il soit très conseillé dans prendre quotidiennement toute l’année. Il faudrait se renseigner chez un professionnel de la santé ou de la nutrition.

Pour en consommer, vous pouvez donc en mettre quelques grammes dans vos préparations, ça n’en altérera pas le goût mais donnera une belle couleur entre le vert et le bleu. Quelques idées de recettes :

  • Jus vert maison à base de citron, de pomme, de pousses d’épinards et de spiruline
  • Smoothie bowl à base de kiwi et de banane congelés, de yaourt nature et de spiruline
  • Chia pudding à base de graines de chia, de lait d’amande, de sirop d’agave et de spiruline

Voilà, j’espère que j’ai pu répondre un peu à vos interrogations sur ce super-aliment 😊 Si vous souhaitez aller plus dans le détail, vous trouverez pas mal d’articles sur le sujet en tapant votre recherche sur Google. Il y a notamment un article très complet sur passeportsante.net.

Bonne journée 🌱

Smoothie bowl à la spiruline

Hello !
C’est la grande forme aujourd’hui 🤗 Du coup, pour entretenir cette belle énergie, j’ai préparé un smoothie bowl à base de fruits frais et de spiruline !

photo réalisée par majahe


Ma recette facile pour une personne :

🌱 1 yaourt nature (yaourt végétal au lait de coco pour moi)
🌱 1 banane congelée la veille
🌱 1 kiwi congelé la veille (il est important de mettre les fruits au congélateur pour obtenir la bonne texture)
🌱 1 c. à c. de spiruline en poudre

On mixe le tout et c’est déjà prêt 😉

Pour le topping, à vous de laisser parler le créatif qui est en vous ! Pour ma part, j’y ai mis des baies de goji, des amandes, des noix de cajou, de la poudre de noisette au chocolat maison qu’il me restait, et un peu de beurre de cacahuètes.

🌟 La spiruline est un super-aliment concentré en nutriments (notamment en fer, en protéines et en vitamine B12), elle possède donc des tas de bienfaits pour l’organisme ! Si cela vous intéresse, je pourrai faire un article sur ce sujet.


Belle journée 🌸

Petits pains moelleux pour le petit-dej’

Hello !
Petite recette un peu au hasard ce matin (un peu comme d’habitude ? haha), j’ai préparé des petits pains sains et hyper moelleux aux pépites de chocolat et aux raisins secs 😊 Ça allait très bien pour le petit-déjeuner !

photo réalisée par majahe

Recette pour 8 petits pains :

~ 250 g de farine de seigle
~ 15 cl de lait végétal
~ 15 cl d’eau tiède
~ 1 sachet de levure boulangère
~ 5 g de levure chimique
~ 1 pincée de sel
~ 2 gouttes d’arôme vanille
~ 1 c. à c. de sirop d’agave
~ 1 poignée de pépites de chocolat et/ou de fruits secs

➰ dans un récipient, mélangez la levure boulangère à l’eau tiède
➰ ajoutez ensuite la farine, la levure chimique et le sel puis mélangez
➰ ajoutez le lait et mélangez à nouveau, la pâte doit être assez épaisse et élastique
➰ couvrez le récipient et laissez reposer 30 min (pour que ça gonfle un peu)
➰ sur une plaque de cuisson légèrement huilée (avec de l’huile de coco par exemple), disposez 8 petits tas et parsemez-les de pépites de chocolat ou de fruits secs
➰ enfournez-les environ 20 min au four préchauffé à 180 degrés
➰ laissez un peu refroidir et dégustez les tièdes !

photo réalisée par majahe

Si vous souhaitez faire des petits pains non sucrés pour les consommer avec du saumon fumé, du houmous… (ou que sais-je !), il vous suffit d’enlever les ingrédients sucrants : arôme vanille, sirop d’agave, pépites de chocolat et fruits secs 😉

Bonne journée 🌸

Mousse chocolat banane à la crème de coco

Hello !
Je ne savais pas trop comment nommer cette recette, c’est un peu entre la mousse au chocolat et la crème dessert 🤔 Comme souvent j’ai utilisé les restes du placard pour créer quelque chose et aujourd’hui ça m’a donné un dessert pas mal du tout (parfait pour les vegans) : une mousse chocolat banane à la crème de coco ! 🤗

photo réalisée par majahe

Ma recette pour 1 personne :

~ 35g de noisettes en poudre (personnellement je les ai mixées moi-même)
~ 200ml de crème de coco (j’achète la mienne en magasin bio mais vous pouvez en trouver dans n’importe quel super marché au rayon « bio » ou « produits du monde »)
~ 2 c. à c. de poudre 100% cacao (donc sans sucre ajouté)
~ 1 banane
~ 1 c. à c. de sirop d’agave
~ 1 goutte d’arôme vanille
~ 1 pincée de sel

Mettez tous les ingrédients dans un blender et mixez à grande vitesse jusqu’à obtenir une texture assez lisse. Placez la mousse dans votre récipient et laissez-la reposer au moins 2h au frigo ! 😊

Bon appétit 🌸